• Marrakech, Ramadan et le Tourisme !


    Contrairement aux opinions reçus de certains agents de voyage, Marrakech conserve tout son charme et son mystère durant le mois de Ramadan.

    Ramadan est observé par les musulmans à travers le monde et cette année, il commencera à la fin de juin et durera jusqu'à la fin de juillet. Les non musulmans ne sont pas tenus de jeûner, encore moins de se convertir, et les visions rocambolesques de se voir ramener à la maison sur une civière, affamés et assoiffés, sont de pures fantaisies. Marrakech accueille des millions de visiteurs chaque année et le mois de Ramadan ne fait pas exception. Pour les visiteurs dont c’est le premier voyage, intimidés peut-être par les destinations exotiques, c'est en fait le moment idéal pour explorer la ville et ses nombreux sites sans l’animation habituelle qui caractérise la ville. D'autres, qui ont déjà visité Marrakech mais qui n'ont pas encore fait l'expérience de ce moment spécial de l'année, vont découvrir une toute nouvelle facette de ce lieu magique.

    Il est vrai que certaines entreprises ferment leur porte pendant le Ramadan ou réduisent leurs heures de service, mais pas d’inquiétude, il reste encore beaucoup à faire et à voir. Dans certaines petites villes ou villages, il se peut que la vie s’arrête complètement pendant la journée, mais ce n'est pas le cas dans la Ville Rouge. En planifiant un peu, les visiteurs peuvent découvrir tout autant qu’ils le feraient le reste de l'année, en plus de baigner dans l'ambiance très particulière qui règne durant cette période.

    La place Jemaa El Fna reste accessible bien sûr, l’endroit est idéal pour prendre un café le matin et partir en promenade dans la médina et explorer la multitude de boutiques. Même si vos compétences de négociateur sont minimes, vous aurez un avantage, puisque l'offre dépassant la demande, il y a de bonnes chances que les commerçants soient en train de rêver à leur prochaine cigarette et ne soient pas tout à la hauteur de leur renommée mondiale.

    Comme les après-midi sont traditionnellement réservés à la sieste tout au long de l'année, c’est n’est pas une mauvaise idée de faire la même chose ou de se détendre autour de la piscine, ce qui vous permettra d’être bien reposé pour les festivités de la soirée.

    Les musulmans doivent jeûner entre le lever et le coucher du soleil, et pendant les mois d'été, moins accaparé en termes de travail ou d’études, de nombreux résidents passent la journée à la maison. En dormant ou en regardant des feuilletons télévisés turcs ou libanais, ils attendent le déjeuner traditionnel. Le jeûne est évidemment plus difficile pour ceux qui ont à travailler pendant la journée. Les histoires de mauvaise humeur sont généralement exagérées. Les marrakchis que vous rencontrez au cours de la journée s'attendent à ce que les visiteurs soient conscients et comprennent ce que représente le Ramadan, mais sans plus. Les pointes de mauvaise humeur servent surtout à montrer aux autres musulmans qu'ils respectent le jeune. Vers la fin de l'après-midi, dans certains quartiers résidentiels à l’extérieur du centre de la ville, des bagarres peuvent éclater dans les rues, mais la plupart du temps, elles se limitent à de gros mots et quelques poussées et souvent finissent avec les «combattants» s’embrassant les uns les autres.

    Une demi-heure avant le coucher du soleil, les rues sont presque complètement désertes. Les gens sont à la maison ou dans les restaurants, le regard fixé sur le repas traditionnel placé en face d'eux, qu’on appelle en arabe ‘Ftour’. Ils attendent avec impatience le signal, qui dans la plupart des quartiers prend la forme d'une sirène qui n'est pas sans rappeler celles utilisées pendant la Deuxième Guerre mondiale. On mange beaucoup durant les trente premières minutes et puis tout le monde commence à se détendre... Ceux restés à la maison se rendent à leurs cafés préférés pour rencontrer des amis tandis que d'autres profitent d'une promenade en famille. Pendant le Ramadan, si congestion du trafic il y a, elle aura lieu à minuit alors que les gens se visitent tout au long de la nuit et profitent d’une dernière pâtisserie avant le lever du soleil. Les chants et les prières qui provenant des nombreuses mosquées ajoutent à l’ambiance indescriptible. Le Ramadan à Marrakech est une expérience que tout le monde devrait vivre au moins une fois.

    Commentaires (0)

    Tous les champs sont obligatoires
COPYRIGHT © 2014 Premium Keys
Texts By : MFPICARD Réalisation : Privilegia