• Le mariage marocain


    Marrakech est une destination de rêve pour une célébration de mariage offrant à la fois accès facile, ciel bleu permanent et une vaste sélection de cadres enchanteurs pour tous les budgets. Traditionnel ou contemporain, intime ou extravagant, le choix est le vôtre, mais il est utile de savoir en quoi consiste une cérémonie de mariage traditionnel au Maroc.

    Le mariage pour les Marocains est beaucoup plus qu’une célébration dans un cadre exotique. Considérés comme l'un des événements les plus importants dans la vie, les mariages au Maroc sont élaborés et requierent une grande planification qui repose sur une riche tradition. D’une durée de trois à sept jours, ils sont l'occasion de célébrer l'amour romantique et celui de la famille selon des coutumes ancestrales où vêtements raffinés, musique et musiciens, sans oublier la gastronomie, jouent un rôle majeur. Comme on peut constater dans d'autres régions du monde, certaines pratiques ont soit changé ou disparu complètement. Les mariages arrangés sont pratiquement devenus choses du passé, en particulier dans les zones urbaines. Les jeunes Marocains sont de leur temps et s’affirment de plus en plus, en particulier en ce qui concerne leur vie personnelle. Dans un pays aussi diversifié que le Maroc, la géographie, l'origine ethnique et le statut socio-économique ont également un impact sur la façon dont les mariages sont célébrés. Toutefois, un mariage typiquement marocain, peu importe où il a lieu, se déroule selon une séquence d'événements qui ne varie pas beaucoup d’un endroit à l’autre.


    Préparatifs du jour 'J'

    Une fois les autorisations et les documents nécessaires sont obtenus, le futur marié, selon la tradition, doit donner des cadeaux à sa future épouse. Selon la capacité financière du marié, les cadeaux peuvent être substantiels ou de nature plus symbolique, tel que le sucre symbolisant le bonheur ou d'autres denrées de base tels que dattes ou fleurs d'oranger. Les cadeaux plus substantiels sont souvent des bijoux en or, des vêtements fabriqués avec des tissus somptueux et des parfums exotiques. 

    Quelques jours avant le mariage, les femmes de la famille et les amies de la mariée se réunissent pour organiser un véritable «home make-over" au cours duquel des articles ménagers sont amenés à la future résidence du couple. Il peut s'agir de tout article, petit ou grand, de simple touches décoratives, de choses pratiques allant de la literie aux meubles de salon, sans oublier les tapis faits à la main dont la réputation n’est plus à faire.


    Suite à cela, les femmes se réunissent à nouveau pour accompagner la mariée au hammam (bain public) et l'assister lors de son bain de lait, un acte symbolique de purification. Le bain est une occasion festive, comme toutes les autres étapes de la préparation du mariage, où chants et musique traditionnelle résonnent à travers tout le hammam.  A partir de ce moment, les femmes les plus proches de la mariée se consacrent à l’embellir de toutes les façons et la préparent pour le grand jour. Une attention spéciale est accordée au maquillage et aux bijoux en particulier, puisque, selon la tradition marocaine, la mariée se doit d’en porter beaucoup. 

    A la veille du jour du mariage, la mariée est conviée à la “fête du henné”. Le henné est un colorant naturel brun rougeâtre, non-permanent qui est utilisé pour orner le corps avec des arabesques et des motifs floraux. Les pieds et les mains de la mariée sont recouverts avec des motifs complexes qui, selon la tradition, apportent chance, fertilité et offre une protection contre les esprits malveillants. Les autres femmes présentes peuvent également recevoir leurs propres tatouages au henné tandis que le thé est servi avec une variété de pâtisseries au son de musique traditionnelle. 


    Le jour 'J'

    La célébration du mariage proprement dite débute avec chansons et musique pour accueillir le couple. Les invités se rassemblent et admirent la mariée dans son caftan richement brodé alors qu’elle est portée dans une chaise ou un coussin tel une véritable reine. Le marié est bientôt soulevé à son tour et on les parade comme des rois sous les applaudissements et acclamations. Les mariés sont ensuite placés au centre de la salle où ils reçoivent les félicitations et les bons souhaits de leurs invités.


    Quiconque est familier avec tout type de festivités au Maroc sait que la nourriture joue un grand rôle et les mariages ne font pas exception. Prêt à accommoder presque tous les goûts et en grande quantité, la nourriture est, au-delà du délice culinaire, une façon d'accueillir et d’honorer les invités qui à une époque pas si lointaine, arrivaient après un long voyage parfois ardu. Pastilla, tajine, couscous, pâtisseries traditionnelles ne sont que quelques exemples de ce qui est servi lors d’un mariage.


    Tout au long de la célébration, alors que les invités se délectent des nombreux mets, discutent et font un tour de danse, la mariée change de tenues plusieurs fois, portant des caftans plus spectaculaires les uns que les autres. Les festivités se poursuivent tard dans la nuit, et le plus souvent, jusqu'au lever du soleil. La célébration ne s'arrête pas avec le départ des jeunes mariés. En effet, fêtes et rassemblements peuvent durer plusieurs jours après le mariage. Pendant ces journées et soirées, le couple rayonnant de fierté en profite pour visiter famille et amis pour exprimer leur gratitude. 


    Il va sans dire qu’un mariage traditionnel marocain n'est pas une affaire simple, facilement organisée. Les Marocains comptent sur l’aide de planificateurs de mariage ou “wedding planners” depuis longtemps, bien avant que le concept et l’expression deviennent en usage dans la plupart des régions du monde. Le service d'un ‘wedding planner’ compétent et fiable est un must pour une célébration de mariage réussi.

    By M.F.PICARD

    Commentaires (0)

    Tous les champs sont obligatoires
COPYRIGHT © 2014 Premium Keys
Texts By : MFPICARD Réalisation : Privilegia