• A la découverte du Grand Atlas


    De l’extrémité nord de la Tunisie, traversant l’Algérie et une grande partie du Maroc, les 2,500 kilomètres de la chaîne de montagnes de l'Atlas forment l’un des massifs les plus spectaculaires et légendaires au monde. Dans les temps anciens, il a été longtemps considéré comme la limite occidentale de la civilisation. Séparant deux régions géographiques radicalement distinctes, le désert du Sahara et la zone méditerranée/atlantique, l’Atlas a été depuis des millénaires le foyer d’une grande diversité faunique et végétale. Selon la mythologie, la chaine doit son nom soit à une divinité punie par Zeus ou à un géant transformé en pierre par Persée. Toutefois, le nom provient plus probablement du mot berbère “adras” qui signifie montagnes. 

    De tous les massifs formant l’Atlas, aucun n'est plus spectaculaire que le Haut Atlas qui s’étend sur une longueur de 800 kilomètres et qui varie entre 30 et 150 kilomètres en largeur. La section du Haut Atlas qui s’élève devant Marrakech est particulièrement impressionnante en raison de la proximité du mont Jebel Toubkal, à la fois plus haut sommet de la chaîne et plus haut sommet en Afrique du nord. Situés dans un rayon de 80 kilomètres à partir de Marrakech, plusieurs petits villages offrent la possibilité d'explorer le Haut Atlas et le mont Toubkal. 

    Imlil 

    Le village d'Imlil est situé à 65 kilomètres de Marrakech littéralement à la fin de la route goudronnée. Bien que tout à fait charmant en lui-même, le village est devenu synonyme de «camp de base» pour ceux qui désirent escalader le mont Toubkal. Imlil est un hameau animé où fournitures et services de toutes sortes se retrouvent. Restaurants à  saveur local, auberges montagnardes haut de gamme, boutiques de souvenirs, guides expérimentés, Imlil est le centre névralgique du tourisme dans la région. Le village est entouré de nombreux sentiers de randonnée qui en fait une destination week-end agréable pour toute la famille. 


    Ouirgane 

    Une alternative plus calme et moins commerciale qu’Imlil est le village d’Ouirgane situé à moins de 15 kilomètres de la petite ville d'Asni. C'est l'endroit idéal pour ceux qui cherchent à profiter de la nature en toute quiétude. Randonnées, équitation, vélo de montagne et tout particulièrement l'observation d’une grande variété d’oiseaux attirent des visiteurs fidèles année après année. Le printemps est particulièrement agréable lorsque les amandiers sont en fleurs. Ceux qui recherchent des sensations plus fortes et une balade en voiture hors de l’ordinaire, peuvent se diriger vers le col Tizi n’ Test à une heure du village. C’est une occasion de véritablement «tester» ses compétences de conducteur et son sang-froid tout en étant entouré par un panorama sans pareil.


    Oukaimeden 

    Les gens qui n'ont jamais associé l’Afrique avec neige et sport d’hiver seront quelque peu surpris de découvrir Oukaimeden. De novembre à avril, Oukaimeden n’est rien de moins qu'une station de ski pleinement opérationnel offrant des kilomètres de pistes et de sentiers. Lorsque les skieurs descendent des télésièges, ils se trouvent à une altitude de plus de 3,000 mètres. Inutile de dire que le cadre et le panorama sont imprenables. Alors que la plupart des visiteurs arrivent au village par la route, il est possible de faire le trajet en hélicoptère à partir de Marrakech, sans doute une alternative plus coûteuse, mais garantit d'être mémorable. 


    Jebel Toubkal 

    S’élevant à plus de 4,000 mètres au cœur du parc national du même nom, le mont Toubkal attire randonneurs et alpinistes du monde entier rêvant de conquérir son sommet et d’admirer le panorama offert par le Haut Atlas et le massif de l'Anti-Atlas. La saison d'escalade s’étend de la fin avril jusqu’à la fin septembre. La saison hivernale est rude avec des températures minimales qui atteignent -20c accompagné de fortes chutes de neige et risque d'avalanche. La plupart des ascensions se font à partir d'Imlil et peuvent être complétées en deux jours. Bien que la conquête du sommet ne nécessite pas de grandes compétences techniques, il est recommandé d'être bien préparé et d'utiliser les services d'un guide professionnel. 

    Vallée de l'Ourika 

    Les moins aventureux ou ceux pressés par le temps ont une excellente option à leur disposition. Un site qui mérite absolument une visite, la vallée de l'Ourika se trouve à 30 kilomètres de Marrakech et est facilement accessible. La vallée est une oasis de charme naturel dans les contreforts du Haut Atlas. Un endroit luxuriant, agréablement frais en été, c’est une destination idéale pour une journée d’excursion. Un paradis pour les randonneurs, la vallée de l'Ourika est également parsemé de petits villages berbères accueillants dont les habitants ont conservé un mode de vie traditionnel. L’artisanat et les produits naturels jouent un grand rôle dans l'économie locale. Balade, sport ou shopping, peu importe l’activité, une fois dans la vallée on ne manque jamais d’être entouré par la beauté majestueuse du Haut Atlas.

    By M.F.Picard



    Commentaires (0)

    Tous les champs sont obligatoires
COPYRIGHT © 2014 Premium Keys
Texts By : MFPICARD Réalisation : Privilegia